Deviendre un pro des origami!

Salut les péteux j’espère que ça boume pour vous! Moi ça va super!

Pour ceux qui se sont pas encore jetés d’en haut d’un pont à cause du confinement, merci de me liser!

Aujourd’hui, article détente et zen pour vous aider à trouver un chouette passe-temps pendant que vous faites semblant de travailler depuis chez vous. Rambo va vous montrer comment réaliser des origami!

Origine de l’origami

C’est un truc japonais (donc déjà faut s’attendre à ce que ça exagère). Ça a commencé après la guerre. Comme les américains ont bombardé le Japon avec du Freedom, ben y’avait plus d’usines de recyclage et ils avaient trop de déchets sous les bras. Ils ont pensé brûler l’excédent mais je sais pas pourquoi la vue du feu leur donnait des cauchemars.

stewi

Alors ils se sont dit que ce serait plus chouettos s’ils se mettaient à plier leurs déchets pour leur donner des formes. Ouais autant te dire qu’ils ont vite laissé tomber pour la vitre et les restants de couches, et ils se sont vite rendus compte que le papier se prêtait le mieux à l’art de l’origami.

Les origami c’est quoi?

Les origami c’est l’art de plier du papier pour donner une forme chouette, le tout sans péter les plombs.

Bon assez perdu de temps, je vais vous montrer vous allez voir c’est parfait pour rendre zen, tel la tige de bambou qui pousse au bord de la rivière!

zen
Putain que je suis zen tout à coup!

 

Origami 1 – l’emballage de shish taouk

Difficulté : 1/5

o

J’ai faim alors je vais m’acheter un shish (avec plein d’ail)

  1. Manger le shish
  2. Laver la table parce que y’a un bout de sauce qui est tombé dessus et là ça pue l’ail
  3. Manger les frites et le shish (le menu du midi vient avec des frites et de la salade)
  4. Se laver les mains
  5. Nettoyer son pantalon parce que j’avais pas vu que j’ai aussi fait tomber de la sauce dessus et là je pue l’ail
  6. Récupérer le papier
  7. Et voilà!

Un origami facile et qui en plus te rappellera d’heureux souvenirs (quand tu auras mangé le shish taouk en fait)

 

Origami 2 – le tank

Difficulté : 4/5

panzer

  1. Prendre 4 feuilles de papier
  2. Créer un losange avec ces 4 feuilles
  3. Plier le rebord du centre des 4 feuilles pour former un mini-losange
  4. Replier l’autre extrémité qui veut pas de faire replier
  5. Les 3 autres étapes je les vois pas parce que j’ai pas payé l’image que j’ai trouvé sur google
  6. Essayer de pas rager
  7. Ensuite rouler un 6e papier pour former le canon qui tout à coup arrête pas de plier au lieu de rester droit
  8. Attacher les roues qui veulent pas tenir
  9. Peindre lorsque terminé
  10. Ramasser les pots de peinture qui sont tombés par terre (et qui on fait une tâche sur mon pantalon par-dessus ma tâche de sauce à l’ail)

Bizarre moi ça me donne pas le résultat final je sais pas pour vous, mais je sais une chose c’est que ça commence sérieusement à m’énerver cet article à la con!

Zen, Rambo pense au bambou.

zen

 

Origami 3 – la cigogne

Difficulté : 3/5

cigogne

  1. Prendez un chouette morceau de papier
  2. Pliez-le en deux sans le déchirer (trop tard pour moi)
  3. Encore ensuite en deux
  4. Encore ensuite en deux
  5. Recoller les morceaux déchirés qui n’étaient pas supposés l’être
  6. La tu déplies l’étape 3 et tu l’ouvres, voilà comme ça
  7. Tu le retournes et tu ouvres les côtés, putain ça craint!
  8. Là de l’autre côté, non l’autre, tu refermes
  9. La partie supérieure, qui doit être dans ta main droite s’ouvre, et merde! J’ai encore déchiré le papier!
  10. BORDEL SALOPERIE!
  11. Foutre dans la poubelle et passer à l’origami 4

poubelle

Zen, pense au bambou stupide qui pousse à côté de sa stupide rivière

zen

 

Origami 4 – Pikachu

Difficulté: 4/5

pika

  1. Prendre deux papiers jaune et des crayons
  2. Mettre le papier en losange
  3. Faire un genre de forme de diamant inversé
  4. Plies
  5. Replies
  6. Déplies
  7. Déreplies
  8. Là le visage devrait être terminé (je sais pas pour vous mais on en dirait pas un)
  9. Là tu prends l’autre papier et tu fais des mini rectangle avec, il devrait en avoir 5
  10. Tu formes un trétrapézoide avec
  11. Tu le retournes
  12. Tu le replies
  13. Tu ramasses les morceaux qui sont tombés par terre parce qu’ils étaient collés à ton coude sans que tu le saches
  14. Tu l’inverses et déplies l’intérieur
  15. Tu recommences l’étape 14, mais cette fois avec les bons papiers
  16. Et bordel comment ça ça marche pas!? Saloperie!
  17. Ah merde je l’ai déchiré! Cochonnerie! Y’a que les japonais pour trouver ça amusant!
  18. Cochonnerie de papier à la con! J’vais te le bouffer ton Pikachu et tes crayons tu vas voir!

Zen, pense au,… non tu vas arrêter de m’emmerder avec ton bambou à la con! Tiens prends ça connard!

BAMBOU
J’vais t’en foutre du zen dans ta gueule moi connard!

Mot de la fin

Y’a pas à dire je suis essoufflé. Et maintenant je ressens de la détente après avoir tout cassé. C’est vrai que ça rend zen les trucs japonais, j’aurais jamais cru que la paix intérieure se trouverais de cette façon! Avoir saché j’aurais fait du travail humanitaire!

En attendant, amusez-vous avec les origami et prendez des assurances avant, juste au cas où. À la semaine prochaine les copains moi je dois vous laisser; j’ai mal au ventre depuis que j’ai bouffé les crayons je vais m’allonger un instant.

6 commentaires

  1. Halu John! Sont chouett tes ’tis pliages. Comme j’ai pas les doigts agiles pour, j’ai commencé par plier un vieux M48. La tôle, même blindée… c’est po facil à traiter (et heud’quoi chteuhl’ demande?!!!) quand même j’ai parvenu à m’en fer un’ tit’ bestiaule: une coquecinelle. C cinq pas (coronatruc oblige) ch’peu me garer hou ch’veu avec ses sinq… C 5an… ses… ces sincante tonnes. Apré on roule de hauzembas avec ma tit’ fiancée du moment sur l’avnue du patelin avec de la music bien fort por fair’ peur aux chiken dan leur ouature arbr de no-hell… au feu rouge on écraze les ot’ouatures, C cinq pas. C cinq pas aussi de pouhoir te rlier John… un tan j’ai cru queu t’avait choppé l’éternuite heudchine. T’as combien de dents en origami John? Et commen t’a fé pour lé dresser les ‘tit’ pierres pour qu’elles stienne bien droit à garder les banbouhs? Nom d’un babyroussaz… C un truc à faire du blé chez Barnum’s au hou… ouho… hou haut MacDO.

    Aimé par 1 personne

      1. Le secret, John, il est dan l’attendrissement. Nous les artistes, on né des grands sensibles. le napalm il est à la pinture à l’oil, ce que le Flammenwerfer il est à la quouareine. Pour travailler proprement le M48 y faut passer sur les plis avec du plus lourd pour qu’y se donne. Apré, pour la coquecinelle, cé facil. Avec les pertes ya même de quoi en sortir quatre 1/2. Pikachu, cé pas un peintre qu’il hais presque célèbre comme toi ossi? Pour le babyroussaz, c’est bon comme le warthog… mais tu le trouve qu’au Célèbres en Indonaisy et puis y faut pas trop l’cuire passqu’apré t’as plus que du babyroussi. Non chplaisante… Atchao bonsoir John.

        Aimé par 1 personne

  2. John! Pour fer tenir les cayou dressés, j’ai un truc, ça marche aussi avec des caisses à munitions. Les bantous… non bamb… banbous… les banbous y sont gentils y me donnent pas de coups. APrès, John, quand je serais aussi bon que toi pour fer teunir les piers on va fer mieux: chuis sûr qu’on pe fer teunir Si-Bebe sur Ayer’s Rock.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s