L’art de l’attaque

camo
Je suis bien caché hein?

Coucou les rigolos! Après beaucoup de demandes, je vous écris un article en vous donnant des secrets pour bien attaquer et gagner quand on joue à la guerre.

Se mettre à leur place

Pour gagner, il faut comprendre que comment que ils pensent les méchants. C’est difficile, mais quand on y arrive, on est rudement content! On va prendre un ennemi que je connais; le Viet. J’ai beaucoup réfléchisé sur comment les attaquer alors je sais comment ils pensent.

Déjà, il m’aime pas, le Viet. Je sais pas pourquoi, mais c’est comme ça. Donc en m’aimant pas, il veut me zigouiller pendant que je dors et gagner la guerre. Parce qu’ils sont comme ça les méchants; ils aiment pas que ce soit les gentils qui gagnent.

Alors déjà on sait que le méchant est méchant et qu’il veut me buter. Ensuite on sait qu’il vit dans la jôngle et qu’il bouffe du riz et des rouleaux de printemps. On sait alors où le trouver pour le tuer avec ces infos là; au Vietnam.

Étudier ses stratégies militaires

Une fois qu’on sait où il vit, il faut savoir comment il réagit pour mieux ancitiper, santiniper, anpissiter, merde! Prévoir ses attaques et ses accès de colères de méchant. Vu qu’on sait qu’il vit dans les montagnes et près des endroits où ils cultivent le riz et les rouleaux de printemps, il va falloir camper tout près et les regarder avec des jumelles, celles avec les lentilles rouge, elles sont super chouette!  Et là on regarde c’est quoi ses armes et comment il vit.

Le surprener

Quand on a tout bien compris comment le Viet est et pense, il faut l’attaquer par surprise. Là on choisit les armes selon l’attaque; lance-flammes, hélico avec roquettes, couteau, etc.

vietnam-copterPaint
Allez, je te donne un indice où que c’est que je suis

Le buter le Viet

Et là et les bute tous en grognant jusqu’à ce que ça glisse par terre à cause des intestins et du sang et là on fait REEEUHHH! REEEUHH! Jusqu’à ce qu’on soit le seul gentil qui reste et qu’il n’y ait plus de méchants.

camo2
Et là, je suis bien caché hein?

Psychologie

Faut penser que les enfants sont influençables. Depuis leur plus jeune âge, les méchants leur ont dit qu’ils étaient pas méchants du tout alors il a fallu interviendre, tuer les méchants, brûler leurs maisons et leur donner du chocolat pour leur faire comprendre qu’on est les gentils.

Et là, je suis toujours bien caché?
Et là, je suis toujours bien caché?

Voilà les copains! Prendez des notes!

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s