Le regard qui tue

-2 aout 2016-

Coucou les lapinets!

Sans vouloir être impoli, je vais pas vous demander si vous allez bien parce que je m’en fous, et aussi parce que j’ai un peu mal au ventre. Je crois que c’est les tartines confiotte-nutella de ma tatie (celle qui est tellement grosse qu’il y a un décalage des horaires entre son flanc gauche et celui de son flanc droit) qui ont dû traîner un peu trop longtemps sur la table du jardin. Alors j’ai les intestins qui sont congestionnés. Mais ce qui est vachement cool, c’est que je peux péter la Marseillaise, mais avec un arrière-goût de fraises-chocolat. Je me dépêche de vous écrire mon article et puis je vais faire des fruits des champs à la salle de bains.

L’article aujourd’hui va parler d’un de mes secrets secrets, celui qui sème la terreur dans la jôngle, je parle bien du regard qui tue. Le regard qui tue, en fait, c’est le regard du prédateur qui tue. Ou le prédateur qui a un regard qui tue, je sais plus trop, mais c’est vachement de bien!

Petit historique 

Le regard qui tue du prédateur remonte à super loin, selon les spécialistes, mais ils savent pas de quand. Alors là on est plus embêtés qu’autre chose, parce que on sait pas où exactement que c’est qui qui l’a inventé. Pour ma part, on m’avait dit que c’était un vieux monsieur chinois dans une montagne sacrée qui un jour en avait marre de faire du kung-fu alors il a lancé des regards qui tuent beaucoup et là il est devenu vachement de respecté et son savoir s’est transmis par ceux qui étaient pas morts de son regard de tueur de prédateur qui tue.

rambo-first-blood-part-ii
ça, c’est moi et c’est aussi mon regard de prédateur qui tue

Ça sert à quoi?

Le regard qui tue du prédateur a pour but initial de faire comme avec les boutonneux tout maigres bien moches à l’école; intimider les plus faibles. Si on l’utilise bien, on peut montrer qu’en fait c’est nous qui suit les plus forts et qu’on doit pas nous dire quoi faire, non mais!

Et si t’es encore meilleur avec cette technique, tu peux tuer du regard, parce que t’es un prédateur. Mais ça c’est vachement dur.

Personnellement, je l’utilise quand je fais du combat rapproché ou sous la torture. Ça montre au Niakoué que nous non plus on est pas là pour rigoler, oh que non! et moins que lui en plus! D’habitude ça fait son effet en plus de calmer.

strabisme
Bravo pour l’effort, mais il te reste beaucoup de travail à faire

Comment le développer?

Cette technique vachement secrète doit être exécutée par quelqu’un qui se connait. En l’occurrence moi. Parce que moi je me connais, et que je suis un prédateur. Donc aussi il faut être un prédateur, pas une mauviette qui a peur de faire mal aux brocolis qu’il a fait bouillir pour bouffer (non mais!). Un vrai prédateur c’est être au top de la chaîne alimentaire, être capable de flinguer n’importe qui de pas content, capable de survivre dans n’importe quel environnement pourvu qu’il y ait de quoi à bouffer comme viande et un prédateur c’est celui qui déborde tellement de testostérone que les nanas, et ben elle se retournent et rigolent comme des dindons entre elles quand tu passes à côté (même si les filles, c’est moche et c’est nul).

Quand tu as tous ces éléments vraiment cool en ta possession, tu dois commencer à le pratiquer encore et encore, et encore. À moment donné tu vas le sentir vachement tout plein et tu sauras que tu as acquis le prédateur qui tue du regard.

Être un prédateur, ça consiste en quoi?

Je l’ai expliqué plus haut si t’étais attentif rien qu’un peu, non mais! T’as qu’à relire mieux au lieu de jouer à Pokemon.

masque-john-rambo-mask099
Réalise toi-même ton bricolage pour deviendre un super mâle alpha et gagner en confiance!

Est-ce que ça tue vraiment le regard du prédateur qui tue? Explique

Oui.

Mot de  la fin

Le prédateur qui tue le regard est déjà un maître dans son domaine. C’est pas évident et c’est même très dur. Mais ça fout les boules aux copains et aux niakoués. Et si c’est bien fait, paf!: comme le monsieur chinois tu peux tuer toi aussi plein de chinois sur ta montagne sacrée. Alors juste pour ça, ça vaut le peine, mais vraiment de beaucoup!

J’espère que vous avez super appris. À la prochaine les copains parce que moi si j’étais Kevin Costner, en ce moment, c’est pas des murmures que je ferais à l’oreille des chevaux.

10 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s