Comment survivre quand t’as pas fait ta leçon Duolingo, partie 1

-15 avril 2019-

Tout commence innocemment; c’est mardi et pendant que tu fais ton caca matinal tu en profites pour faire ta leçon quotidienne Duolingo pour apprender l’espagnol tout bien. Seul problème c’est que le transit se fait hyper bien et que t’as pas le temps de te lancer dans ton premier exo que tu tires déjà la chasse, t’as un intestin du tonnerre c’est moi qui te le dit! (oublie pas de te laver les mains gros dégueu!)

Mais là les emmerdes commencent. Au début c’est qu’un avertissement.

duo3
« Tu m’a fait de la peine, je vais me venger »

Mais un peu plus tard, la tension monte et tu commences à recevoir de plus en plus de menaces pour faire ta leçon du jour.

duo2

T’as un peu peur alors tu fermes ton téléphone et tu vas au boulot (ou chez Pôle-Emploi, c’est au choix). Il est maintenant 11h du matin et t’as trop pris de café. Vite vite tu vas vers les chiottes pour y préparer ton discours présidentiel. Pendant ce temps tu en profites pour faire ta putain de leçon Duolingo d’espagnol à la con mais t’as pas le temps de commencer que ton popo qu’il est déjà terminé (les avantages de la diarrhée dûe à la caféine). Alors tu fermes ton téléphone et tu retournes t’asseoir.

Et tout à coup, tu reçois un message, et il est pas jojo:

Duolecon
« La plupart des gens n’ont aucune reconnaissance d’être en vie »

Putain fous-moi la paix sale hibou de merde! Tu éteins ton téléphone en espérant que ça va te laisser un petit moment en paix et tu vas dehors fumer une clope quand tout à coup un fou furieux avec une cagoule cours vers toi avec un flingue. Tout de suite t’es sur les réflexes et tu t’enfuis. Une fois en sécurité, t’as toujours l’adrénaline qui tape dans le coeur et tu te dis deux choses. La première c’est qu’heureusement que t’as été chier avant, et la deuxième, putain je pense que j’ai reconnu son visage. Alors t’essaie de te souviendre de ce qui vient d’arriver quand tu fais face à la vérité!

du4
« Surprise motherfucker! »

C’était un avertissement et tu le sais!

Là tu prends la journée de congé et tu cours chez toi sans vouloir ouvrir ton téléphone, de peur de te faire tracer. Une fois chez toi tu fais des recherches sur internet.

Et là petit à très petit, tu découvres l’horrible réalité; t’es pas le premier ni le dernier et ça dure depuis des temps vachement de reculés. Genre avant la cassette!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’hécatombe!

Mais pire encore! Tu te rends compte que le culte de ce putain de hibou de Duolingo à la con est présent dans l’humanité depuis toujours! Le hibou revit, le hibou dominera, le hibou tuera! Sa soif de sang est sans fin! Gloria autem ibis ad malum!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quand les Juifs retourneront à Sion

Une comète traversera le ciel

Le Grand Hibou se lèvera

Et toi et moi mourront

De la mer éternelle Il émergera

Créant armées sur chaque rive

Tournant l’homme contre son frère

Jusqu’à ce que l’homme cesse d’exister

La conspiration est totale! Et maintenant il en a après toi, le putain de hibou!

Vite vite tu prends tout ce qui est important et tu le fous dans ton sac, sans oublier un couteau bien choisi et tu pars prendre un avion vers la jôngle la plus proche (+10 points pour Griffondor si tu habites à côté d’une jôngle!).

Il va te poursuiver et il va te la bouffer ton âme, ce putain de hibou!

Prochain article c’est la suite, ce qui est logique. Bah oui; j’écris pas la fin avant le début, non mais! Je laisse le temps d’arriver dans la jôngle et tout, le temps de déballer tes affaires, c’est quand même super stressant comme situation, met-toi à sa place et arrête de chialer!

10 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s